Le mouvement sportif s'adapte au Covid-19

7/04/15
A
 

Comme tous les Calédoniens, les acteurs du milieu sportif sont durement touchés par les restrictions liées à la crise sanitaire actuelle. Mais tout le monde doit rester mobilisé contre le coronavirus.

Numéro vert Corona Virus

Des gestes simples

Le premier réflexe pour limiter au maximum la propagation du virus, c'est celui des gestes barrières. Car c'est d'abord l'humain qui fait voyager ce nouveau coronavirus. Il se propage le plus souvent à moins d’un mètre d’une personne malade, et qui ne porterait pas de masque, par les projections des personnes malades qui toussent ou éternuent ou par les mains contaminées portées aux yeux, aux mains et à la bouche. Ainsi, la solution pour se protéger, c'est de respecter une série de règles simples :

  • Lorsque vous toussez ou éternuez : couvrez votre nez et votre bouche avec votre coude afin de réduire la propagation des microbes et de ne pas contaminer vos mains.
  • Lorsque vous toussez ou éternuez : utilisez un mouchoir de préférence en papier, jetez-le dès que possible à la poubelle, puis lavez vos mains.
  • Lavez fréquemment vos mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes, ou avec du gel hydroalcoolique.
  • Restez à une distance de plus d’un mètre d’une personne qui tousse ou éternue.
  • Portez un masque si vous êtes malade.

Gestes Coronavirus

 

Le sport à la maison

Dans ce contexte de confinement, chacun reste libre de pratiquer du sport pour garder la forme. Muni d'une dérogation nominative, vous pouvez sortir pour un footing ou une marche. Mais cette pratique est très encadrée puisqu'elle est limitée à une heure, une seule fois par jour et dans un rayon d'un kilomètre autour de votre domicile.
Donc pour beaucoup, rester en forme passe par le sport à la maison. Ainsi, le ministère des Sports a signé un partenariat avec Be Sport, Activiti by My Coach (les deux sur Google Play et Apple Store) et Goove App (sur Internet). Ces applications, déjà conventionnées avec de nombreuses fédérations sportives ainsi qu’avec le Comité National Olympique et Sportif Français, s’engagent à proposer gratuitement, dans les jours à venir, leurs contenus. Ils sont conçus par des professionnels du sport, mais également de la santé et de l’activité physique adaptée.

 

L'économie du sport dans le dur

La conséquence première du confinement général, c'est la suspension des activités des acteurs sportifs. Ainsi, et afin de ne pas mettre en péril nos emplois associatifs, souvent précaires, le CTOS invite les employeurs du mouvement sportif à effectuer les démarches de chômage partiel auprès de la Direction du Travail et de l’Emploi. Des démarches qui peuvent se faire en ligne.
Concernant les patentés, le dispositif d’aide, mis en place par la province Sud, prend en compte notamment la situation des travailleurs indépendants. Là aussi, les démarches peuvent se faire en ligne.
En parallèle, et afin de faire un état des lieux précis de la situation pour défendre les intérêts des acteurs du mouvement sportif, chacun est invité à répondre à un questionnaire en ligne mis en place par le CTOS.

Pendant la période de confinement, les permanents du CTOS qui le peuvent sont en télétravail et restent à votre écoute en cas de besoin. N'hésitez pas à contacter le CTOS au 28 10 57 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Aller plus loin