Lancement BPJEPS

1/06/21
A
 

Depuis ce mois de mai, 16 étudiants ont commencé leur formation BJEPS activités pour tous. Entre cours théoriques et stages pratiques, ils ont pour objectifs de devenir éducateurs sportifs.

BPJPES APT

C'était un retour attendu. Il fallait remonter à 2017 depuis la dernière promotion du Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité activités pour tous (BPJEPS APT). Et preuve de l'attente, ce sont 55 candidatures qui ont été déposées pour intégrer la formation cette année, pour 16 places disponibles. En tout, 36 ont réussi leurs tests d'aptitude physique. La sélection finale s'est faite après des tests écrits et des entretiens de motivation. Dans le détail, la promotion accueille des personnes entre 18 et 41 ans, où on retrouve trois femmes.

Après un peu de patience à cause de la fermeture du Centre international du sport et de l'expertise (CISE), les étudiants ont pu commencer leur onze mois de formation le 17 mai.

 

Une grande polyvalence

Jusqu'en avril 2022, ils suivront des cours théoriques au CISE à Koutio, et effectueront des stages dans différentes structures sportives de Nouvelle-Calédonie. En tout, ils suivront 741 heures de cours, pour 744 heures de stages. 

Sur les seize retenus, sept sont des demandeurs d'emploi pris en charge par le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, trois autres par la province des Îles. 

Si ces dernières années, des BPJEPS de coaches sportifs ou en natation ont été délivrés, ce diplôme BPJEPS APT permettra une grande polyvalence pour les étudiants qui l'obtiendront. D'abord dans les pratiques sportives, puisque ce diplôme couvre de nombreuses disciplines, mais aussi dans les structures où les lauréats pourront évoluer. 

Milieu fédéral, collectivité, secteur privé ou création d'entreprise, le BPJEPS APT permet d'ouvrir de nombreuses portes. Une nouvelle promotion devrait être mise en place en fin d'année.