Mini-Jeux au Vanuatu

A
 

Le Vanuatu doit accueillir les prochains mini-Jeux du Pacifique, du 4 au 15 décembre 2017. Les Cagous se mobilisent afin d’être fin prêts pour cet événement régional, véritable antichambre des Jeux de Tonga, organisés moins de deux après. 

Vanuatu ouverture 2013

Nul doute, l’événement approche. Nous sommes à un an des mini-Jeux du Pacifique, qui doivent se dérouler au Vanuatu, du 4 au 15 décembre 2017. Un rendez-vous important, une répétition pour les Jeux du Pacifique, organisés un an et demi plus tard, aux Tonga.

Sur les treize disciplines proposées, les Cagous s’alignent sur onze d’entre elles. Si on oublie le netball qui ne se pratique pas en Nouvelle-Calédonie, les Calédoniens font l’impasse au beach-volley et au football féminin. La raison ? Le CTOS a imposé aux ligues qui pourraient participer aux Mini-Jeux qu’elles justifient de l’organisation d’un championnat territorial. Ce qui n’est pas le cas, pour l’instant, pour ces deux sports…

Autre critère de sélection : les sportifs qui partiront pour Port-Vila doivent évoluer uniquement en Nouvelle-Calédonie, contrairement aux Jeux du Pacifique où l’on rapatrie l’ensemble des athlètes qui évoluent en Métropole et ailleurs…

En outre, et c’est aussi une nouveauté par rapport aux précédents mini-Jeux, les jeunes ne sont plus les seuls à pouvoir être sélectionnés mais tous les sportifs susceptibles de concourir pour Tonga en 2019. De plus, dans certaines disciplines comme le rugby, n’aligner que des jeunes faces à des équipes de niveau international n’aurait pas de sens…

Indiscutablement, on a tiré des leçons des précédents Jeux : « Depuis très longtemps, nous avions pour politique de n’envoyer que des jeunes athlètes afin qu’ils s’aguerrissent, explique Michel Quintin, directeur du CTOS. Mais nous nous sommes aperçus dernièrement que de nombreux jeunes qui avaient participé aux Mini-Jeux de Wallis-et-Futuna, en 2013, n’avaient pas été présents aux Jeux de Papouasie-Nouvelle-Guinée ».

Reste que l’heure est désormais à la préparation, sérieuse, des athlètes avant l’échéance… Il ne reste que douze mois.

Décembre…

korman-bleachersLe cyclone dévastateur Pam a retardé la construction d’infrastructures sportives prévues pour les mini-Jeux, d’où leur programmation tardive, au mois de décembre. Les athlètes devront faire avec, en tenant compte de la chaleur et de l’humidité.

C’est aussi une période d’examens, notamment pour le rattrapage du bac… Le CTOS doit se rapprocher du vice-rectorat pour étudier la question.

 

Van 2017 en chiffres

 ——22 pays représentés plus l’Australie et la Nouvelle-Zélande (inscrits en haltérophilie et en rugby à 7)

 13 disciplines

 2 000 athlètes

• 153 Cagous et 45 officiels

Les 13 disciplines programmées

Beach-volley vanuatu Athlétisme (+handisport) 
 Beach-volley
 Boxe 
 Football 
 Golf 
 Haltérophilie 
 Judo 
 Karaté 
 Netball 
 Rugby à 7 
 Tennis de table (+handisport) 
 Tennis 
 Tir à l’arc 

La Nouvelle-Calédonie est absente au netball et en football féminin.

Lukim yu !

3D-Mascot-CL-A-websize-440x640

Comme savent si bien le faire le Vanuatu et ses habitants, la mascotte Nasi et les membres du comité organisateur souhaitent réserver le meilleur accueil aux délégations. Les Vanuatais s’enthousiasment de la tenue de l’événement chez eux. Des concours de dessins dans les écoles, des jeux en rapport à Van 2017, des appels au volontariat sont régulièrement organisés à Port-Vila depuis un an.

Les délégations sportives seront reçues dans trois établissements scolaires pendant que l’organisation et la presse prendront place dans le tout nouveau centre des conventions.

-->