Bilan des XVes Jeux du Pacifique

A
 

On le savait, ce serait compliqué. Et si les Cagous ne peuvent se satisfaire de la deuxième place de ces Jeux de Papouasie-Nouvelle-Guinée, ils sont loin d’avoir démérité. Les Gris et Rouges ont désormais quatre ans pour se préparer et reconquérir la première place d’une compétition de plus en plus relevée.

DSC03011 PNG2015 ceremonie porte drapeaux

Nul ne s’en cachait : à Port-Moresby, ces Jeux seraient « compliqués » pour la délégation calédonienne. Des Papous surentraînés, qui jouent à domicile, l’absence de quelques disciplines phares, grandes pourvoyeuses de médailles pour les Cagous telles que le judo, le tir à l’arc ou encore le badminton, l’entrée en scène pour la première fois des Australiens et des Néo-Zélandais… de quoi réduire les chances de succès de la délégation calédonienne avant même de commencer.

C’était néanmoins sans compter sur l’esprit combatif qui a animé l’ensemble des Cagous durant ces quinze jours de compétitions intensives. Il a même permis, presque jusqu’à la fin, d’accrocher une délégation papoue survoltée et de monter sur la deuxième marche du podium – tout de même !

Reste que perdre une édition des Jeux n’était pas arrivé depuis 1991… à Port-Moresby justement. Et la victoire est franche, sans discussion possible : 29 médailles d’or de mieux que le total calédonien, qui en compte 20 de plus que le troisième, Tahiti.

En outre, la présence – limitée – de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande a surtout été défavorable aux Papous, qui auraient pu glaner – sur le papier tout du moins – dix autres médailles d’or, contre deux pour les Cagous…

Au général, quatre délégations ont dépassé parfois très largement la centaine de médailles, tous métaux confondus :

gabarit puce triangle 2 la Papouasie-Nouvelle-Guinée, avec 217 médailles dont 88 en or,

gabarit puce triangle 2 la Nouvelle-Calédonie, avec 165 médailles dont 59 en or,

gabarit puce triangle 2 Tahiti, avec 113 médailles dont 39 en or,

gabarit puce triangle 2 Fidji, avec 114 médailles dont 33 en or.

Les Samoa arrivent cinquième avec 51 médailles, dont 17 en or. Et les Tongiens, organisateurs des prochains Jeux, sont neuvièmes, avec 17 médailles, dont 7 en or…

Un public fairplay

Au niveau de l’organisation, à l’exception de quelques couacs (connexion wifi insuffisante, programmation incertaine, ajustements des premiers jours…), ces Jeux ont été plutôt une réussite : de belles infrastructures, de beaux compétiteurs et un public extraordinaire, remplissant chaque jour les stades et supportant leur équipe mais pas uniquement la leur : bien souvent les Cagous se sont vus acclamés et supportés. Bel exemple de fairplay !

« D’une façon générale, ces Jeux ont été très bien organisés, explique Christophe Dabin, chef de mission de la délégation calédonienne. L’accueil a été parfait, l’hébergement, la restauration et le transport ont été vraiment de qualité. La Papouasie peut être vraiment félicitée ! »

PNG papier principal foule

Un niveau relevé

Sur le plan purement sportif, force est de constater que le niveau régional s’est beaucoup amélioré. C’est une très bonne nouvelle. En ball-trap, les trois premiers font un sans faute et sont obligés de jouer les « prolongations » pour se départager ! Le quatrième totalise 99 points sur 100… En natation, les records des Jeux ont fréquemment été battus, même par les deuxièmes et troisièmes places ! Et les exemples sont légions.

« Nous sommes entrés dans une nouvelle phase, poursuit Christophe Dabin. De nombreuses délégations ont suivi notre exemple et n’attendent plus la dernière année pour se préparer. Nous l’avons ressenti dans l’ensemble des disciplines. Et l’entrée en lice des Australiens et des Néo-Zélandais accentue encore un peu plus cette amélioration du niveau des compétitions. »

Quoi qu’il en soit, ce perfectionnement et la victoire des Papous qui met fin à 24 ans de suprématie calédonienne relancent l’intérêt des Jeux eux-mêmes. Un nouveau défi que les Cagous ne manqueront de relever…

Natation relais 4x1004N or record Jeux NC 2

Un bon esprit

Au cours de ces deux semaines, les Calédoniens ont fait preuve d’un bel esprit d’équipe, d’une solidarité exemplaire enviée par de nombreuses délégations. Les rythmes effrénés de Lax et de son désormais très populaire Tchap Cagou ainsi que Les Plumes du Cagou, servis tous les matins au petit déjeuner à l’ensemble de la délégation calédonienne, ne sont pas étrangers à cet excellent comportement de groupe. Un esprit qu’insuffle l’encadrement à chaque participation et qui constitue pour la Nouvelle-Calédonie, de très loin, la plus belle des réussites.

« Le soutien de la population calédonienne, à travers leurs nombreux messages d’encouragement, relayés sur Internet ou sur Les Plumes du Cagou, a été très important pour l’ensemble de la délégation. Les Cagous se sont sentis suivis et soutenus. C’était très motivant ! »

IMG 2939 PNG2015 foot ambiance

Et maintenant ?

Comme à chaque édition, ces Jeux nécessitent une analyse fine des résultats. « Certaines disciplines doivent peut-être aborder ces Jeux différemment, confie le chef de file de la délégation calédonienne, en revoyant notamment la préparation de leur sélection. Il faut peut-être aussi que nous nous donnions davantage les moyens d’être plus présents dans des disciplines grosses pourvoyeuses de médailles, comme l’haltérophilie qui en compte plus d’une quarantaine et dans laquelle nous sommes peu représentés… »

À bon entendeur…

DSC03424 PNG2015 triathlon H podium