Le football féminin à l’honneur

2/04/19
A
 

Le CISE s’est paré de ses plus beaux atours, en cette soirée du 22 mars dernier, pour inaugurer l’Académie de football féminin. Objectif de cette nouvelle filière d’excellence : soutenir et développer le football féminin.

academie 1

 

Rendez-vous était donné à Koutio, au CISE, pour accueillir comme il se doit ce nouveau pôle d’excellence qu’est l’Académie de football féminin. FIFA, Fédération calédonienne de football, CTOS, provinces, gouvernement, mairie de Dumbéa, établissements scolaires, parents et élèves… tous ont répondu présents. Car l’enjeu est de taille. « Il s’agit de mettre en valeur les jeunes footballeuses qui ont du talent et de faire naître une sélection future, indique Steeve Laigle, le président de la Fédération calédonienne de football. Et, pourquoi pas, battre la Nouvelle-Zélande dans 10 ans ? »

 

Construire les femmes de demain

Mais au-delà de l’aspect sportif, c’est tout l’aspect scolaire, social et humain qui est pris en charge par l’Académie, comme le souligne, Charles Cali, le président du CTOS : « ce projet initié avec la FIFA en 2017 est bien plus qu’un projet sportif. Notre objectif est également de fournir aux jeunes filles de l’Académie un bagage scolaire qui leur permet de s’intégrer dans la vie active. Ce double projet, sportif et social, vise à construire les femmes de demain. »

 

Une filière d’excellence

Soutenue par la FIFA, l’Académie de football féminin vient compléter les cinq structures d’ezxcellences déjà existantes, que sont les pôles espoirs de natation, judo, handball, rugby et karaté. « Nous souhaitons promouvoir le football féminin dans le monde, déclare la représentante de la FIFA. Après Mexico, le Portugal, la Namibie, le Pérou et le Vietnam, nous avons choisi la Nouvelle-Calédonie. » Et la raison est double : « parce que le CISE est la structure parfaite pour accueillir l’Académie et parce qu’il existe une volonté forte de la Fédération de développer le football féminin ».

academie 2

 

Shérazade Ouedoy, élève de l’Académie de football féminin

Elles sont actuellement 16 jeunes filles, de la grande terre et des îles, à fréquenter l’Académie. Parmi elles, Shérazade, pour qui le football est une véritable passion : « Je fais du foot depuis 2 ans. Dans ma famille, tout le monde joue au foot. Du coup, j’ai eu envie d’essayer et j’ai adoré ». Pourquoi l’Académie ? « J’avais vraiment envie de rentrer à l’Académie pour progresser. Ce qui me plaît, c’est d’être avec d’autres filles qui partagent la même passion que moi. On est toutes amies et il y a une très bonne ambiance. » Comment se déroule les journées ? « Je suis en classe de 4e au collège d’Apogoti. Nous allons en cours de 7h à 15h et ensuite c’est entraînement. Retour à 17h. C’est ensuite la douche, le repas et les devoirs. À 21h, on dort. »