Détection fédérale

13/07/17
A
 

 Olivier Audabram 3

Ç’aurait pu être un marathon s’il ne s’était agi de volleyball… Fin juin, la fédération française a envoyé en Nouvelle-Calédonie son responsable national de la détection, Olivier Audabram. « Sa venue était très attendue, explique Michel Néhoune, CTR de la ligue calédonienne. Monsieur Audabram a rencontré nos jeunes les plus prometteurs, garçons et filles, dans le Grand Nouméa, mais aussi à Lifou et à Koné. Le séjour a été court mais très dense ! »

C’était une première dans le Pacifique pour ce cadre de la fédération. « Il est toujours utile de connaître l’environnement dans lequel sont issus certains de nos joueurs, originaires de Nouvelle-Calédonie et qui évoluent aujourd’hui en Métropole, explique Olivier Audabram. J’ai également vu ici un vrai potentiel et de bons éléments. »

L’occasion aussi pour lui de rencontrer l’encadrement, dirigeants et entraîneurs, et de voir sur place le fonctionnement de la ligue et les difficultés qu’elle peut rencontrer, notamment dû au fait de l’étendue du territoire. Une prise de conscience qui se comprend mieux sur place…

Olivier Audabram 1